Quelle place pour les personnes en situation précaire à Strasbourg ?

Le 5 mars 2020 a eu lieu un débat, gratuit et ouvert à toutes et tous, portant sur les premiers résultats de la nuit de la solidarité. Les interventions et les débats de cette soirée peuvent être réentendus grâce au lecteur ci-dessous.

Cette table ronde a été encadrée par plusieurs intervenants :
Léna MALO, intervenante du groupe pilote de la nuit de la solidarité
Marie-Claire CALOZ-TSCHOPP : Professeure titulaire à l’Université de Lausanne, co-auteur de “Vers un imaginaire démocratique radical : réaffirmer les droits à la mobilité et à l’hospitalité” dans la revue Critique Internationale, 2019
Mickaël LABBE, Maître de conférences en esthétique et philosophie de l’art, Directeur du Département de Philosophie – Université de Strasbourg, auteur de “Reprendre place. Contre l’architecture du mépris”, Payot, Paris, 2019.

Des associations et personnes engagées dans le cadre de cette table ronde ont également rédigé un appel visant à soumettre aux candidats et candidates aux élections municipales à Strasbourg une charte d’engagements.

Ces candidats et candidates ont été invité.e.s à être présent.e.s dans la salle lors de ce débat, afin de rendre compte de leurs engagements.

Lieu : Salle de la bourse

Horaire : 5 mars 2020 à 19h

Pour plus d’informations :

Lien vers l’évènement facebook

contact@oriv.fr
contact@nuitdelasolidarite67.fr